Inscrivez-vous à la
prochaine séance d'info !

L’Ecureuil – Atelier de boulangerie

Liège
0493/84.48.61
boulangeriedelecureuil@gmail.com

Site internet : www.boulangerie-ecureuil.be

Facebook : ecureuilboulangerie

 

Qui êtes-vous ?

Bonjour ! Moi c’est Céline, 38 ans. Mariée et maman de trois garçons, de 10, 8 et 5 ans. Après avoir vécu à l’étranger ces dix dernières années (en Arménie et en France) , c’est au Sart-Tilman que notre famille pose ses valises lors de notre retour en Belgique il y a bientôt 3 ans. J’aime passer du temps avec ma famille et mes amis, me balader au grand air et profiter de la belle nature qui nous entoure.

 

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

L’Ecureuil est l’atelier de boulangerie que j’ai ouvert en couveuse d’entreprise il y a quelques mois. J’y propose du pain au levain 100% naturel, préparé avec des farines biologiques et locales, à toute personne désireuse de retrouver le gout du pain artisanal cuit dans un four à bois. L’atelier ouvre ses portes deux fois par semaine (tous les mardis et vendredis) à partir de 16 heures pour le retrait des commandes. Car oui, tous les pains sont commandés à l’avance, au plus tard à midi la veille du jour de cuisson (ce qui me laisse le temps de préparer le levain nécessaire à la production et qui permet d’éviter les invendus).

 

Qu’est-ce qui vous anime à vous lever le matin ?

Donner au pain la place qu’il mérite à la table de mes voisins et clients suffit à me donner l’énergie nécessaire pour sortir de mon lit à 3h30 les jours de production :-)

Produire un pain sain et nourissant, avec seulement 3 ingrédients (de la farine, de l’eau et du sel), et voir la magie du levain opérer…  
La chaleur qui se dégage de mon four (que j’allume dès que j’arrive à l’atelier le matin) me réchauffe et me donne l’énergie pour la journée ! J’aime aussi tellement entendre son crépitement…

 

Que préférez-vous dans votre job ? Quel est l’aspect que vous aimez le plus dans votre job actuel ?

J’adore ouvrir les portes de mon atelier à 16 heures pour retrouver mes clients et leurs beaux sourires (que je devine derrière leurs masques) pour un petit mot échangé sur la semaine écoulée. J’adore également entendre mes clients bavarder devant l’atelier en attendant d’être servis à leur tour. J’aime cette convivialité. J’aime bien sûr aussi beaucoup avoir les mains dans la farine !

 

Quel est votre prochain défi professionnel ?

En faut-il déjà un prochain ? (rires) J’ai ouvert mon atelier en octobre, ce qui m’importe le plus pour le moment c’est d’élargir et de fidéliser ma clientèle, tout en proposant quelques nouveaux produits (miam miam). Mais les projets ne manquent pas !  J’adorerais pouvoir acceuillir des groupes d’enfants pour les sensibiliser au développement durable et à l’écologie, et bien sûr les initier à la boulangerie. Et pourquoi pas ouvrir un petit salon de thé convivial au jardin, où boire un verre et manger une petite douceur quand il fait beau ?

 

Si vous aviez le pouvoir de remonter le temps, changeriez-vous quelque chose dans votre parcours ?

C’est une bonne question, mais je ne vois pas ce que je pourrais répondre ;-) . Mon parcours m’a mené là où je suis aujourd’hui et j’en suis super heureuse !

 

Job’In vous a accompagné tout au long de cette aventure. Quelle a été la force pour vous d’un tel accompagnement ? Job’In en un mot ?

JobIn m’a accompagné tout au long de ces derniers mois, depuis mon retour en Belgique il y a plus de 2 ans maintenant.

J’ ai eu la grande chance d’y suivre des formations qui m’ont aidée à affiner mon projet puis à me lancer en abordant tous les aspects du métier d’indépendant.

La couveuse d’entreprise m’a permis de me lancer et d’ouvrir ma boulangerie tout en limitant les risques et en étant accompagnée de très près. C’est très rassurant pour faire ses premiers pas comme indépendant !

J’y ai également rencontré des personnes qui m’ont écoutée, guidée, conseillée avec beaucoup de bienveillance et ça c’est super précieux. JobIn en un mot : un cadeau :-)

 

Une anecdote à raconter sur votre vie d’entrepreneur·e ?

Je me souviendrai toujours du déchargement de mon four à bois qu’il a fallu sortir du camion (après avoir été le chercher chez un particulier à Mons). Je n’avais pas mesuré le défi que cela allait représenter. Un four de plus de 350 kilos à décharger, sans treuil ni transpalette. Heureusement que quelques amis nous ont prêté leurs bras musclés ! Il a fallu également user d’ingéniosité pour descendre le four sur une plateforme de fortune montée à l’aide de palettes et de bacs de bière. Si si ! On a eu chaud (très chaud !) mais on y est arrivé (j’avoue avoir plutôt osbervé que prêté main forte ;-))

 

Un conseil pour les personnes qui, comme vous, n’ont qu’une envie : se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat ?

N’hésitez pas à aller frapper à la porte de Job’In. Vous y trouverez des conseillers à votre écoute qui vous partegeront avec beaucoup d’enthousiasme leurs connaissances du monde de l’entrepreunariat et vous aideront à vous jeter à l’eau !

Vivez vos rêves, osez, et faites-vous confiance, vous ne serez pas déçus !

Question supplémentaire
En quoi mon projet est-il en lien avec le développement durable ?

L’Ecureuil est une petite boulangerie artisanale et durable : fermentation au levain 100% naturel (que je refraichis moi-même à l’atelier), farines locales (céréales moulues au Moulin de Ferrières) et biologiques, cuisson au feu de bois. J’ai également aménagé mon atelier avec un maximum de matériel de seconde main, dont mon four qui est plus âgé que moi :-). Je voulais proposer un pain qui soin à la fois sain et respectueux de notre planète. Les pains sont également préparés sur commande : stop au gaspillage alimentaire !

 

Céline Van Enis

Do Not Track détecté