Inscrivez-vous à la
prochaine séance d'info !

A.D. Martel

admartel@outlook.fr

Site internet : www.admartel.com

Facebook : www.facebook.com/ADMartel

Instagram : https://www.instagram.com/ad_martel/

 

Qui êtes-vous ?

Je suis écrivain indépendante, passionnée d’histoire, de fantasy et forcément, de lectures ! Je réalise tout moi-même, sans passer par une maison d’édition : je paye mes propres correcteurs, graphistes, illustrateurs et entreprends seule tout l’aspect marchandising et communication.

En 2020, j’ai décidé de plaquer ma vie professionnelle pour me lancer à corps perdu dans ce qui faisait battre mon cœur : l’écriture et la publication de mes histoires

 

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

A.D. Martel est un nom de plume emprunté à ma grand-mère. Sous ce pseudonyme, je publie des écrits de fantasy et de science-fiction, mais aussi des comédies sentimentales. Mon mot d’ordre : provoquer de vives émotions chez le lecteur, du rire aux larmes. Mes livres de l’Imaginaire sont accessibles dès 13 ans ; les comédies romantiques, à partir de 16 ans.

 

Qu’est-ce qui vous anime à vous lever le matin ?

Mon fils de 4 ans qui m’appelle dans son lit ? xD Être maman et écrivain à plein temps, ce n’est pas de tout repos ! Plus sérieusement, je vis chacune de mes histoires au quotidien. J’ai besoin de les coucher sur papier. De plus, les retours des lecteurs sont si fabuleux que je me fais un devoir de ne pas les faire trop attendre !

 

Que préférez-vous dans votre job ? Quel est l’aspect que vous aimez le plus dans votre job actuel ?

Tellement de choses ! Ecrire est un besoin, et je ne me sens entièrement bien que lorsque j’ai pu écrire ne serait-ce que quelques pages sur la journée. Mais, plus que ça, c’est le contact avec les lecteurs. Quand je me suis lancée, je voulais absolument être accessible. J’écris pour moi, mais aussi pour eux. Et il n’y a pas de plus beaux moments que lorsqu’ils se confient à moi et m’expliquent à quel point mes romans leur font du bien. Je fais ce que j’aime, et en plus, cela procure du bonheur aux autres, que demander de plus ?

 

Quel est votre prochain défi professionnel ?

Faire connaître mes histoires au plus grand nombre ! Mon objectif 2021 était de proposer des audiobooks, c’est chose faite depuis avril. La suite : terminer les séries entamées pour la fin de l’année. Et pourquoi pas des traductions ou des adaptations audiovisuelles dans les années futures ? Comme on dit : rien n’est impossible !

 

Si vous aviez le pouvoir de remonter le temps, changeriez-vous quelque chose dans votre parcours ?

Absolument rien. J’ai rencontré des échecs, fait des erreurs, mais cela m’a permis d’apprendre et de m’améliorer.

 

Job’In vous a accompagné tout au long de cette aventure. Quelle a été la force pour vous d’un tel accompagnement ? Job’In en un mot ?

J’avais des ailes, mais je n’osais pas les déplier. Merci Job’In de m’avoir permis de m’envoler !

 

Une anecdote à raconter sur votre vie d’entrepreneur·e ?

Quand je me suis lancée, peu de gens pensaient que j’allais y arriver. C’est bien connu, écrire n’est pas un métier, et il est quasiment impossible d’en vivre. Ou pire, préférer se publier seule, sans passer par une maison d’édition, ne serait qu’un choix d’auteur râté et gage de mauvaise qualité. On a essayé de me décourager de tout côté : collèges, amis, famille (je bénéficiais toutefois le soutien indéfectible de mon homme)… Mais je ne les ai pas écoutés et j’ai tenté l’expérience. Croire en son projet est le plus important. Alors, certes ce n’est pas une anecdote, mais je trouvais important de le rappeler ^^

 

Un conseil pour les personnes qui, comme vous, n’ont qu’une envie : se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat ?

Une petite phrase qu’une amie m’a dite un jour et qui est devenue depuis lors mon mentra :
« – What if I fall ? (Et si je tombais ?)
– Oh but my darling, what if you fly ? (Oh, ma chérie, et si tu t’envolais ? »

On ne vit qu’une fois. Ne vous retenez pas de réaliser vos rêves par peur. A moins qu’en réalité, vous n’ayez peur qu’ils ne se réalisent ?

 

A.D. Martel

Do Not Track détecté